O R G A N I Q U E

L'alpaga est un camélidé qui vit dans les Andes, à entre 3000 et 5000 mètres d'altitude. Il peut mesurer jusqu'à 1m50 et pèse environ 65kg. Il vit environ 20 ans. Les femelles peuvent s'accoupler dès la première année et la gestation dure entre 11 et 12 mois.

Ils sont tondus annuellement ou tous les 2 ans pour obtenir une toison de poils d'environ 1,7 kg par animal.

 

Il existe 2 types d'alpagas :

 

HUACAYA  

Courte, bouclée, dense et spongieuse, ses fibres couvrent presque tout son corps en ne laissant que son visage et ses jambes couverts de poils courts.  C’est la plus nombreuse du Pérou (93% de la population).

 

SURI

Il est moins fréquent a un poil soyeux, long et d'une brillance exceptionnelle. Il produit moins de tons naturels que le Huacaya, le Suri a une apparence particulière grâce à ses poils longs et bouclés, cet animal représente 7% de la population d'alpagas du Pérou.

 

 

Les fibres sont classées manuellement en fonction de leur finesse dans des qualités telles que :

Alpaga royal (moins de 19 microns)

Bébé Alpaga (22,5 microns) 

Alpaga super fin (25,5 microns)

Saucisse (29 microns), grossière (32 microns) 

Pièces mélangées (fibres courtes de plus de 32 microns en général).

                  Le micron est l'équivalent d'un millième de mètre. Par exemple, un cheveu humain est 50 fois plus épais qu'un micron.

 

Les alpagas produisent des couleurs allant du blanc au noir en passant par le gris, une variété de bruns et peuvent avoir au total jusqu'à 11 teintes naturelles de couleur.


 

Considéré par les Incas comme la fibre des dieux, le poil d'alpaga a une capacité exceptionnelle : il est 9 fois plus mince que le poil humain et son pouvoir isolant est 7 fois supérieur à celui de la laine de mouton, les bulles d'air microscopiques à l'intérieur du poil lui permettent de respirer lors des journées chaudes et de retenir la chaleur du corps quand il fait froid, les cheveux d'alpaga ont une qualité qui les distingue d'autres fibres du luxe.