tradition

ARTISAN

C'est un métier manuel loin du travail industriel.  Pour un artisan textile andin, c'est aussi uns voie de communication entre le présent et le passé traditionnel.  Le tissage relaye une histoire et communique un message universel qui contient art et mysticisme, suivant la tradition du KUMPI - KAMAYOQ et l'ACLLA - HUASI.

K U M P I - K A M A Y O Q  (tisseurs cumpi ) 

Tisserands expérimentés responsables de la fabrication de tissus fins et délicats, sous la vision holistique et intégratrice du « grand tout » qui s'exprimait à travers l'abstraction de la nature dans le textile, il s'agissait de la géométrisation de toutes les figures de l'univers. 

A C L L A - H U A S I

Jeunes choisis pour leur lignée ou leur beauté, leur fonction consistait à tisser de beaux vêtements qui seraient utilisés dans les cérémonies religieuses et les sacrifices, à coudre les costumes les plus complexes pour les Incas, confinés dans l'ACLLAHUASI (maison des jeunes gens).

T E X T I L E S

C'est l'action de l'entrelacement des fils pour former un tissu, mécaniquement réalisé avec des fils en deux séries perpendiculaires, la chaîne et la trame, qui sont entrelacés avec différents types de ligaments, c'est un ensemble homogène d'éléments liés entre eux.

T I S S A G E

Ils ont une tradition millénaire dans le monde andin : le tissage ne sert pas seulement à faire des vêtements, mais c’est un élément d'identité, de communication et d'échange, la connaissance, les souvenirs, les relations sociales, une vie domestique, un abri et un travail, montrant le côté le plus humain de la culture.

La façon dont les tissus ont été fabriqués et la façon dont ils ont été utilisés répondaient à un modèle de l'univers qui est encore difficile à comprendre pour notre civilisation occidentale.

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

Follow us:

Copyright © 2019     M A C O  C A L D E R O N